« Mon départ de Chine | Accueil | CCTV et les commentaires du billard sans queue »

04 octobre 2009

Chengde

Chengden ou encore le moment où j'ai eu le plus froid de toute ma vie.

(je vous invite à lire cet article avec un fond musical que vous trouverez dans dans la colonne de droite)

Et pourtant le début de l'aventure ne nous destinait pas à cet endroit de la Chine.  Alors que mon ami Sébastien me rendait visite, nous comptions faire autre chose que Pékin et Tianjin. Notre volonté se tournait à ce moment vers Shanghai. Nous voilà partis un après-midi pour acheter des tickets de train pour le lendemain. Malheureusement aucune place n'était disponible avant au moins 2 jours. J'ai bien tenté de réserver des places d'avion sur un comparateur de vol en ligne comme monnuage.fr pour trouver un vol par cher mais il n'y avait pas de places disponibles.

Je devais dégoter une ville intéressante, non loin d'ici et surtout avec des transports disponibles. J'ai donc regardé la carte de mon Lonely Planet, dans la région du Hebei et je suis tombé sur Chengde. La ville semblait un bon compromis avec des lieux culturels intéressants et à seulement 7h de bus pour approximativement 7€. Direction la gare routière où des chinois nous ont encerclés pour discuter avec nous, bien entendu nous avons eu une discussion très passionnante, pas très intelligible… Après 30 minutes au guichet où la communication était également hasardeuse, nous avons enfin réussi à acheter les places: le départ se faisait à 6h du matin, une modalité pour un chinois.

Une chose venait corser le tout, Cyril et moi-même n'avions pas nos passeports. Nous avions dû les laisser à l'université pour prolonger la date de validité. J'ai donc passé la nuit entière à préparer le voyage et à tenter de savoir si le passeport était obligatoire pour avoir une chambre d'hôtel et la réponse fut "oui". Commençant à connaitre la Chine nous avons choisis l'option "on verra bien", la dernière solution étant de dormir dans les bains, souvent moins chère qu'une chambre d'hôtel. 

Nous sommes donc partis à 5h du matin de l'appartement. Il fessait encore nuit et froid, tout le monde avait du mal à être lucide. A la gare il y avait déjà de nombreux chinois, les petits stands de nourriture sur les trottoirs fonctionnaient déjà. Nous avons pris le bus tant bien que mal, puis j'ai dormi tout du long du voyage à la différence de mes compagnons, la nuit blanche m'avait épuisé, je me souviens uniquement que les paysages étaient arides et que je crachais de la fumée dans le bus à cause de  la température.

IMGP3541  IMGP3536  IMGP3540

Notre arrivée fut pour le moins violente. Il faisait atrocement froid, la place où le bus nous déposa paraissait vieille et notre présence a vite été remarquée. Nous étions les seuls étrangers à l'horizon et a priori, ils ne couraient pas les rues. Tout avons pensé la même chose: "comment quitter cette ville glaciale et pommée"? Nous avons donc cherché dans la gare, aux guichets mais aussi via des chinois qui nous proposaient de nous ramener en voiture pour un prix modique. Mais très clairement, c'est une option à éviter. Nous n'avons au bout du compte pas trouver de moyen de retourner à Tianjin ou à Beijing, nous avons alors décidé de trouver un hôtel et de trouver une solution une fois installés.

 

Tenter le premier hôtel situé sur la place même où nous étions, qui était bien vu dans le guide Lonely Planet, était une judicieuse idée. Après 10 minutes nous étions déjà dehors. Nous avions pourtant réussi à négocier pour ne pas donner tous les VISAS, mais une responsable est arrivée pour nous dire que cela n'était pas possible. Non découragés, nous voulions prendre un taxi pour nous rendre dans un autre hôtel conseillé. Deux ou trois chauffeurs de taxis ont essayés de nous "arnaquer", mais nous avons senti la supercherie. Devenus des grands habitués de la Chine nous avons pris le taxi qu'il fallait :-)! 

Le deuxième hôtel, le Míngzhū Dàjiŭdiàn, nous accepta sans problème. L'accueil comportait des aquariums désespérément vides avec une eau verdâtre. L'hôtesse d'accueil nous accompagna tout en haut de l'hôtel, plus nous grimpions les étages plus l'air ambiant devenait chaud et humide. Nous arrivions finalement au dernier étage, les deux chambres paraissaient propres, deux ou trois cafard couraient dans la salle de bain de Cyril et Fabien mais celles-ci allaient faire l'affaire vu le prix et surtout sans VISA!

Le reste de l'après midi fut dédiée à la visite de temples, ceux-ci entourent la ville et contribuent fortement à la réputation de la ville. Il était déjà plus de 16H, les lieux touristiques fermaient et le soleil se couchait déjà sur les paysages arides et enneigés. Les lieux étaient particulièrement vide, nous étions quasiment les seuls visiteurs, ce fut ma foie très agréable. 

IMGP3563  IMGP3679 IMGP3549 IMGP3578

La ville nous paraissait étrangement vide et petite, bien différente des autres villes chinoises que nous avions vu. Seuls les monuments semblaient présents . Après être entré à l'hôtel pour nous réchauffer, nous sommes partis à la recherche d'un restaurant et d'un magasin de vêtements,  nous sommes passés du côté historique de la ville au classique centre-ville chinois moderne, criblés de buildings et grandes avenues, le tout décorés de lumières très kitch. Personne ne s'attendait à trouver cet endroit très contrasté par rapport au reste de la ville qui paraissait être une bourgade, il n'en était rien! J'ai donc acheté un jeans que j'ai enfilé au dessus de mon premier. Nous trouvâmes un restaurant sympa, qui servait de la bière pression. Cependant ils ne connaissaient pas le principe de boire un verre sans manger, de plus ils ne savaient pas servir la bière, ils la versaient sans incliner le verre,  situation assez amusante! Puis nous sommes allés diner dans un restaurant pseudo-occidentale où la nourriture était.... Spéciale! Spaghettis bolonaise à l'ananas, pizzas sucrées.

(vidéo & commentaires Cyril EMME)

IMG_0028  IMG_0026

Après ce festin, nous nous sommes accordés un petit massage chinois. Ma masseuse était très mignonne et a tenté de m'expliquer qu'elle me trouvait mignon et sans doute d'autres choses. Mais comme ne parlais presque pas mandarin à l'époque, je n'ai compris cela que quelques semaines plus tard. Nous avons ensuite convenu qu'il serait bon de rentrer le lendemain, nos petits blousons de parisiens ne faisaient pas l'affaire contre le froid et la visite de la ville se fessait très bien en 2 demies-journée. Nous sommes donc rentrés directement à l'hôtel pour dormir et se lever tôt le lendemain.

Le réveil fut pour le moins hasardeux et très matinale. Nous sommes sorti pour prendre un petit déjeuner, qui s'est concrétisé par des barres chocolatées. Malgré le soleil, la température était glaciale. Les poiles de mes narines gelaient à cause du froid . Nous décidâmes alors d'aller dans le fameux "Palais d'été", où la famille impériale chinoise de la dynastie Qing se réfugiait autrefois l'été, pour échapper à la chaleur étouffante de Beijing. A coup sûr ils n'y m'étaient pas les pieds l'hiver! 

Nous avons rapidement passé les bâtiments de l'entrée qui ne semblaient pas présenter un grand intérêt pour arriver directement dans le parc. Nous nous devions d'aller vite pour visiter le maximum de choses tout en ayant la possibilité de rentrer le soir sur Tianjin. Les murs du palais entouraient un immense parc où prônait en son centre un lac gelé. Fabien s'est fait encercler par un groupe de cerf qui pensait que ce denier allait leur donner de la nourriture quand il changeai les piles de son appareil photo. 

(vidéo & commentaires Cyril EMME)

 IMGP3590  IMGP3638 IMGP3613

Le paysage était magnifique, le soleil venait taper sur la glace et donnait une légère réverbération accompagnée de brume. Un bâtiment typique chinois prônait au milieu du lac en haut de la colline. C'est alors que nous décidâmes de traverser le lac à pieds. De nombreux Chinois le faisaient, alors pourquoi pas nous? Nous eûmes plusieurs frayeurs lorsque la glace craquait, un petit coup d'adrénaline bien amusant. Certains étaient ensuite retissant à rester sur la glace:-)! Nous participâmes ensuite à l'activité sportive du parc, le patinage sur glace. Les patins étaient tous inadaptés à nos pieds. Résultat, nous nous sommes démontés les chevilles avec en bonus les chinois qui se moquaient de nous, énorme! ;D 

IMGP3660 IMGP3592 IMGP3716 IMGP3688

Nous avons ensuite visité le reste du parc, contemplé une colonie de poissons, puis déjeuné au Dongpo Restaurant juste en face de notre hôtel. Comme d'habitude une table bien remplie avec de la nourriture délicieuse, pour 3 fois rien, un vrai plaisir!

IMGP3699 

Je voulais avant de quitter Chengde visiter un bâtiment qui m'avait intrigué lorsque j'avais regardé quelques photos de la ville lors de ma nuit blanche, le temple Putuozong Sheng Miao qui est en faite une reproduction du fameux Potola de Lhassa. Le résultat fut à la hauteur de mes attentes. Le bâtiment très coloré était vraiment imposant. Il se trouvait sur le haut d'un flanc de colline et abritait des grandes cours intérieures semi-ouvertes. Nous avons également fait honneur à cette place en jouant au Jian Zi, sorte de volant de badminton composé de plumes et de petits disques en métal à son extrémité.

IMGP3800 IMGP3749_50_51 IMGP3787 IMGP3782_3_4 IMGP3769_70_71

Nous sommes ensuite rapidement parti vers la gare routière pour prendre un bus vers Beijing, 7h de voyage où nous avons failli mourir 250 fois car le chauffeur de bus doublait comme un taré, encore une fois, une modalité pour un Chinois.

Ce voyage m'a permis une fois de plus de prendre conscience que, la Chine qui est en pleine expansion depuis maintenant plus 20ans, se modernise vite et dans une certaine mesure mal. Les buildings gris poussent de partout à une vitesse phénoménale. Ils viennent enlaidir le paysage et n'ont rien d'une architecture chinoise, comme on dit, c'est le progrès, certes. Si vous souhaitez visiter la Chine, je vous conseil d'y aller le plus vite possible, la Chine change littéralement de visage et c'est bien dommage.

IMGP3850 IMGP3854 IMGP3848

Voyage réalisé le 28/12/2008

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00e5517a64b288340120a6118abf970c

Voici les sites qui parlent de Chengde :

Commentaires

Scoop.it Chine

Mes Partenaires

Envoyez moi un email!

Moteur de recherche interne

  • Loading

Recent Comments

About Me

Blog powered by TypePad